Utilitaires
Scripts
Divers
Jeux
Rechercher
Quillevere.net
Réflexions informatiques

Bing, le clône de Google

03/06/2009

Le nouveau moteur de recherche Internet de Microsoft, baptisé Bing, est disponible depuis lundi dernier à l'adresse bing.com. Je n'ai pas résisté à la curiosité d'aller voir à quoi ressemblait ce nouveau venu censé permettre à leurs concepteurs de rattraper le retard pris par rapport à Google.

Il faut savoir que les moteurs de recherches sont actuellement une manne financière colossale, grâce aux publicités, et à laquelle Microsoft échappait jusqu'ici car Live Search, le moteur précédent, n'a pas autant de succès que la concurrence (moins de 3% d'utilisation en France pour près de 90% pour Google).

Donc Bing, baptisé à un moment donné Kumo (d'ailleurs le site kumo.com redirige vers bing.com), fait sa sortie. Le moteur propose une interface avec une photo en fond d'écran, modifiée chaque jour. L'idée est sympathique.

Cependant, ce qu'on demande à un moteur de recherche, c'est de proposer et de présenter le mieux possible les résultats attendus. Sur ce point, suite à quelques recherches, je trouve que Bing remplit sa tâche : les recherches sont rapides, cohérentes. La version américaine est d'ailleurs bien mieux que la française : elle propose des informations journalières, comme sur Wikipedia, les résultats sont classés, le moteur conserve un historique des recherches précédentes... Bref, pas mal de choses qui manquent sur Google et qui lui donnent d'ailleurs un sérieux coup de vieux.

Malheureusement, et ça me déçoit, c'est le manque d'originalité graphique sur ce projet. Voici deux captures, l'une de Google, l'autre de Bing, portant sur la même recherche.

Page GooglePage Bing


Le nombre de zones similaires est étonnant : les noms et la position des menus, les positions et couleurs des résultats, les positions et couleurs des publicités, les options proposées... Bref, tout est entièrement pompé sur Google. Déjà avec Live.com, il y avait beaucoup de similitudes, là c'est carrément le même.

J'ignore si les développeurs de Microsoft avaient comme idée de copier Google parce que leur modèle fonctionne, mais là, c'est réussit. Si on enlève le fond du menu, il est difficile de savoir si l'on se trouve sur Bing ou sur Google. Le plagiat est atteint.

Maupassant écrivait "le talent provient de l'originalité, qui est une manière spéciale de penser, de voir, de comprendre et de juger." Les graphistes de Microsoft ont manqué de talent, c'est sûr, mais les talents (au sens antique du terme) vont-ils à nouveau leur échapper ? Nul ne le sait pour l'instant. Mais les utilisateurs potentiels ne seront pas dépaysés en tout cas.

Modification du 25/06/2009

Ca y est, ça commence : le site Kayak.fr, permettant de faire des réservations d'avion, accuse Microsoft de plagiat car un des modules de Bing (Bing Travel) lui ressemble fortement. C'est vrai que quand on regarde les captures, c'est assez similaire. 

Page BingPage Kayak


L'article complet sur ZDNet.fr :

Dernière modification le 15/06/2019 - Quillevere.net

Rechercher sur le site

rss RSS info Informations