Utilitaires
Scripts
Divers
Jeux
Rechercher
Quillevere.net
Réflexions informatiques

Partager clavier, souris et écran entre plusieurs ordinateurs

15/01/2022

Il est parfois nécessaire, pour éviter d'être encombré par plusieurs claviers, souris et écrans, de regrouper les usages des périphériques. Bien qu'il existe des claviers permettant d'interagir avec plusieurs machines (en installant parfois un logiciel sur celles-ci), voici une solution logicielle qui vous permettra d'augmenter les possibilités de votre matériel à peu de frais.

Principes de fonctionnement du partage clavier/souris

Les logiciels de partages de clavier/souris fonctionnent souvent de la façon suivante :

  • Une version est déployée sur une machine et est configurée en tant que maître (elle écoute les connexions entrantes) et ce sera son clavier et sa souris qui seront utilisés comme périphériques d'entrée.
  • Une ou plusieurs versions sont déployées sur les autres machines, en tant qu'esclave, et contactent un serveur sur un port donné.

Plusieurs logiciels existent pour cela, avec bien évidemment des fonctionnalités différentes : certains gèrent la surveillance du presse-papiers pour copier/coller des texte ou des fichiers entre machines, certains sont limités à un système d'exploitation alors que d'autres sont multi-systèmes (entre Windows et Linux par exemple), certains offrent la possibilité d'indiquer la position des écrans, afin de passer d'une machine à l'autre lorsque l'on navigue en limite d'écran.

Présentation de 2 logiciels de partage de clavier/souris

Input Director

Input Director requiert les droits administrateurs pour être lancé. Il propose :

  • la possibilité d'inverser les rôles maître/esclave automatiquement afin de piloter un n'importe quel ordinateur depuis n'importe quel autre
  • un paramétrage spécifique administrateur
  • le réglage des écrans par rapport aux autres
  • le copier-coller de texte et de fichiers...

Il est gratuit pour un usage non commercial et fonctionne uniquement sur Windows.



Barrier

Barrier est un clone du logiciel Synergy, devenu payant. Il permet :

  • le partage du presse-papiers
  • le glisser-déposer de fichiers (parfois hasardeux)
  • la configuration de la position des écrans
  • des raccourcis clavier personnalisés
  • le partage entre différents systèmes d'exploitation : Windows (64 bits seulement), OSX, Linux, FreeBSD.
  • le blocage, à la demande, de l'écran pour ne plus passer d'une machine à une autre : en appuyant sur la touche "Arrêt défilement", le logiciel restera actif mais désactivera la bascule automatique entre machines lorsque l'on atteint les limites de l'écran.


Il ne permet pas, à l'heure actuelle (version 2.4.0.1 de novembre 2021), le copier-coller de fichiers entre machines.

Il requiert des droits administrateurs. Dans la section suivante, nous allons voir comment s'en affranchir.

Exécutables du logiciel Barrier

Le répertoire du logiciel contient plusieurs exécutables, dont voici la liste sur Windows :

Fichier Description
barrier.exe Interface du logiciel, qui exploite le service
barrierd.exe Service Windows, nécessite les droits administrateurs
barriers.exe Version serveur, en ligne de commande
barrierc.exe Version client, en ligne de commande

Utiliser Barrier sans droits administrateurs

Si vous ne disposez pas des droits administrateurs, il est possible d'utiliser malgré tout Barrier grâce aux exécutables fonctionnant en ligne de commande. Il n'y aura donc pas l'interface prévue, mais toutes les options sont disponibles. Voici la procédure pour mettre cela en place :

  • Il faut au préalable installer Barrier sur une machine disposant de droits administrateurs, afin de récupérer l'ensemble de ses fichiers (le site de Barrier ne propose pas d'archive, seulement un installateur).
  • Copiez le répertoire ainsi créé sur les machines à gérer.
  • Déterminez tout d'abord quelle est la machine maître puis allez sur le répertoire de Barrier :
    • Créez le fichier de configuration barrier.conf (format YAML) :
      # comments begin with the # character and continue to the end of
      # line. comments may appear anywhere the syntax permits.
      section
      :screens
          machine1
      :
          machine2
      :
      end

      section
      :links
          machine1
      :
              right = machine2

          machine2
      :
              left = machine1
      end

      section
      :aliases
          machine1
      :
              PRINCIPAL

          machine2
      :
              PORTABLE
      end

      section
      :options
          # heartbeat disconnects clients if they do not send a message within N milliseconds
          heartbeat = 5000

          # switchCorners prevents switching screens when reaching the edge on any of the listed corners {none, top-left, top-right, bottom-left, bottom-right, left, right, top, bottom, all}
          # switchCornerSize is the size in pixels to ignore on a screen edge when using switchCorners
          # switchDelay prevents switching unless the mouse rests on the edge for N milliseconds
          # switchDoubleTap prevents switching unless the edge is double-tapped within N milliseconds
          # screenSaverSync will sync the screensavers if set to true. If set to false the clients will use their own screensaver settings and the server screensaver won't start as long as there is input to any screen
          screenSaverSync = true

          # relativeMouseMoves causes clients to move the mouse using relative coordinates rather than absolute when the cursor is locked to a screen. This is may assist with certain games
          relativeMouseMoves = false

          # clipboardSharing enables sharing clipboard contents between server and clients if set to true
          clipboardSharing = true

          # clipboardSharingSize sets a limit of N Kb of data when clipboard sharing is enabled

          # win32KeepForeground grabs the focus of on a Windows server on switching to a client if set to true. If set to false it will leave the current window in the foreground. Leaving this setting on true avoids issues with other apps interfering with reading hardware inputs
          win32KeepForeground = true

          # keystroke can be used to bind actions to keys
          # mousebutton can be used to bind a modifier and a mouse button (left is 1, middle is 2, and right is 3) to an action.
      end
    • Modifiez le contenu pour le faire correspondre à votre configuration. Il contient une configuration pour 2 machines, nommées machine1 et machine2 mais il est tout à fait possible d'en ajouter d'autres. Dans la section aliases, il faut remplacer PRINCIPAL et PORTABLE par les noms d'hôtes de vos machines.
    • Créez le fichier de lancement barrier_maitre.bat, configuré pour lancer le fichier barrier.conf et collez le contenu ci-dessous :
      barriers --config "barrier.conf" --disable-crypto --enable-drag-drop --no-tray
  • Puis, sur les machines esclaves :
    • Créez le fichier de lancement barrier_esclave.bat contenant le code ci-dessous :
      barrierc --disable-crypto --enable-drag-drop --no-tray 192.168.0.2
    • Remplacez l'adresse IP par celle de votre machine maître (le nom d'hôte peut aussi fonctionner).
  • Lancez le fichier barrier_maitre.bat sur le serveur et les fichiers barrier_esclave.bat sur les machines esclaves. L'ordre de lancement n'est pas important car, par défaut, Barrier réessayera de se connecter.

Partager des écrans entre ordinateurs

Pour partager un écran entre plusieurs machines, vous pouvez utiliser un doubleur HDMI. L'idéal est d'en acheter un qui fonctionne dans les deux sens, si vous souhaitez plus tard en avoir d'autres usages.

Le modèle présenté ici coûte moins de 9 € sur Amazon (recherchez "HDMI Switch") et :

  • peut être branché à deux ordinateurs en entrée et à un écran en sortie. La bascule entre machines se fait en appuyant sur le bouton central du boîtier
  • peut être branché à un ordinateur en entrée et à deux écrans en sortie, permettant ainsi de diffuser sur un écran ou un autre en appuyant sur le bouton central. Utile si l'on souhaite par exemple diffuser l'image d'une console sur une télévision ou un vidéoprojecteur.
  • informe l'utilisateur de la connexion active, via une LED verte, sans besoin d'être branché au secteur.
Dernière modification le 15/01/2022 - Quillevere.net

Rechercher sur le site

fr en rss RSS info Informations